Financements criminels des partis politiques

0
590

Au vu d’une émission sur le financement de la compagne électorale, un chef de parti a confirmé avec courage qu’il est entre autres financé par des hommes d’affaires .

Sachant que le décret loi est clair à ce sujet , il y ‘a un montant maximum à ne pas dépasser, aussi vous me comprenez quand je dis qu’en général il est facile d’avoir une comptabilité conforme à la loi en vigueur.

Aussi tout homme avisé pourrait avec un comptable“ magicien“ maquiller les comptes avec des fausses factures, des imputations comptables erronés et autres, pour sortir au final un bilan qui tienne la route . Pour ne pas me méprendre , je ne parle pour tous le monde .

Sachant que certains hommes d’affaires “ véreux “ ne sont pas des “ pères noëls “ , et généralement ce qu’ils donnent par la main droite il le récupère par la gauche deux fois plus, sous formes de contreparties : concessions, faveurs diverses, malversations, appels d’offres, marchés, crédits bancaires , enfin un cercle vicieux infernal.

Au final l’homme politique ayant vendu son “âme au diable“ en acceptant leurs argents , devient leurs “ marionnette“ et ceci est grave pour notre pays .

Je ne parle pas bien sûr du financement extérieur qui est criminel, et le chef du parti bénéficiaire doit être traduit en justice pour la case prison .

Aussi je conseille aux dirigeants des partis politiques d’êtres vigilants à ce sujet, d’avoir les mains propres, et de trouver la bonne équation entre l’argent et leur intégrité , car au final l’important ce n’est pas d’être élu mais surtout à quel prix .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.