Ghannouchi : Démission bon gré mal gré

2
4523

 

 

À dégager de suite ce Ghannouchi du pouvoir à l’ARP :

 

Et pour causes:

1/ D’une part si Elyes Fakhfakh accusé de conflit d’intérêts a démissionné , sous la pression populaire et médiatiques.

– M’alors que faire avec ce gourou Ghannouchi , accidentellement Président du Parlement ( ARP ) , accusé de crimes terroristes . Ceci en rapport avec le « Jihez Esseri » d’Ennahdha  ?

– Bref à suivre , sachant que ça fait 7 ans que ça « stagne » dans les tribunaux, pour des assassinats politiques, dont ceux de Belaied & Brahmi .

– Sans oublier ses 25 autres disciples khwanjias , accusés des même crimes dans la même affaire de terrorisme, auprès de la justice de mon pays .

2 / D’une autre part le récent rapport de la Cour des Comptes, en rapport avec les élections 2019, legislatives et presidentielles .

– Qui confirme sans le moindre doute aucun, que Ennahdha & Qalb tounes, ont utilisés des devises pour booster leurs campagnes électorales.

– Ghannouchi & Karoui risquent donc 5 ans de prison. Sans compter que leurs élus perdent leurs légitimités au Parlement . Et de lourdes amendes.

3 / Ce douteux gourou khwanji, est loin d’être fédérateur, au contraire. Takfir, violences verbales et matérielles, sont d’usages sous sa pseudi-présidence de L’ARP. Et ceci dans l’impunité totale, à ce jour.

 

 

Faut mettre la pression, pour que la loi soit appliquée à tous.

Et surtout plus jamais de mouvance islamiste, au pouvoir en Tunisie.

 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.