Les 1eres élections municipales : Expérience malheureuse

0
833

FLOP TOTAL :

2 ans après, pour la majorité des 350 conseils municipaux en Tunisie, c’est un désaveu global .

Sachant que les résultats sur terrain, c’est pire qu’avant 2011.

Et que l’ISIE a refait ou refera à CT, les élections municipales pour le 1/3 d’entre eux .

Bref à réviser, voire à l’extrême les annuler en 2023, ou même dès l’année prochaine les dissoudre .

Et pour causes : la stabilité,  l’ordre,  le pragmatisme, l’efficacité, sont maîtres mots au local, avant tout le reste .

Morale :  Le tunisien pas encore prêt pour le pouvoir local   !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.