« Appareil secret » d’Ennahdha : R. Ghannouchi et 33 autres accusés

1
914

L’affaire des assassinats politiques en 2013, des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi semble symboliser la défaillance de l’Etat, et son incapacité à garantir le droit à une justice indépendante et équitable.

Le collectif de défense des martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmi, a indiqué qu’un certain nombre de prévenus dans l’affaire dite de l’ »appareil secret » d’Ennahdha, y compris Ridha Barouni et Mustapha Khedher,  sont en fuite et leur domicile inconnu.

Ces deux derniers font l’objet d’une interdiction de voyager émise en février dernier, selon le collectif de défense qui a tenu, mercredi, une conférence de presse.

D’après Me Imen Gzara, membre du collectif de défense de Belaid et Brahmi, 34 prévenus dans cette affaire sont actuellement soumis à une interdiction de voyager, dont le président d’Ennahdha Rached Ghannouchi.

Elle a jouté que « le ministère de l’Intérieur refuse de fournir à la justice des données concernant les téléphones portables des accusés, dont des enregistrements téléphonique d’Abu Iyadh. » « Les parties officielles refusent de révéler la vérité. »a-t-elle précisé.

Me Ridha Raddaoui déclaré que le collectif de défense des martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmi a intenté quatre plaintes contre l’ancien juge d’instruction près le Tribunal de première instance de Tunis, Béchir Akremi.

Les avocats de la défense l’accusent de “manipulation” des dossiers de l’affaire des martyrs Belaïd et Brahmi et de dissimulation d’informations et de faits importants dans l’affaire de l’appareil secret d’Ennahdha.

Les membres du collectif précisent, par ailleurs, que le ministère de l’Intérieur actuel, Taoufik Charfeddine a rejeté 17 demandes de données émises par les autorités judiciaires à propos de dossiers et documents liés aux circonstances de l’assassinat de Mohamed Brahmi et d’autres relatives à l’appareil secret d’Ennahdha.

Selon eux, le collectif de défense a l’intention de porter plainte contre ce ministère de l’Intérieur.

Avec une forte présence médiatique, pour couvrir cette conférence de presse, ce matin à l’hôtel Mechtel -Tunis.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.