FOAP : Politiques sportives : Encadrement, Education, Excellence

0
863

À l’invitation de Mme Hayet Doghri Présidente du « Forum de l’Académie Politique » (FOAP) & la « Konrad Adenauer Stiftung » (KAS), je participe en tant que membre ce vendredi 27 mai 2022 au Marriott Hotel – Tunis, sous le thème :

« Politiques sportives : Encadrement, Éducation, Excellence » 

Argumentaire :

La réflexion sur les politiques sportives se fait en analysant les objectifs fixés par l’Etat et les moyens alloués au regard de ces objectifs. De ce fait, les pouvoirs publics ont deux attributions dans le domaine sportif à savoir une mission d’éducation, comprise au sens large d’encadrement de la pratique et une fonction de promotion de la pratique, notamment par la mise en place d’une infrastructure sportive.

En Tunisie, c’est le Ministère de la jeunesse et des sports qui assure la promotion des secteurs de la jeunesse, des sports et de l’éducation physique dans le cadre de la politique générale et des plans de développement.

La stratégie du secteur du sport est basée sur la réalisation et l’adhésion aux axes de la vision sectorielle stratégique. Ainsi, le programme pour la période 2019-2021 a consisté à étendre la pratique des activités sportives à tous les groupes sociaux, aux diverses tranches d’âge et à toutes les régions de la république en s’efforçant de réduire l’approche genre dans la diffusion de la pratique sportive et ce, en accordant la priorité aux groupes de jeunes femmes.

Ainsi, l’éducation physique et les activités sportives en milieu scolaire sont désormais considérées comme des éléments essentiels au sein du système éducatif dans la mesure où le Ministère fournit des efforts d’une part, pour accroître le taux de couverture par cette matière aux établissements éducatifs ce qui permet de réduire le gap entre les régions, et d’autre part, pour améliorer le niveau des diplômés des instituts supérieurs du sport et de l’éducation sportive.

A cela, s’ajoutent la promotion du sport d’élite et l’appui aux composantes d’une gestion rationnelle au sein des structures nationales sportives. L’amélioration des résultats des sportifs d’élite et la mise à niveau des athlètes pour atteindre les podiums de couronnements internationaux font également partie des priorités du Ministère au sein de la Direction d’Elite.

D’ailleurs, les principaux axes sur lesquels repose cette stratégie sont le soutien du travail de base, l’encadrement des jeunes par des cadres techniques et le renforcement de l’élite sportive. Il s’agit donc de développer le travail des cellules de promotion sportive et de réactiver leur rôle afin de détecter les talents de demain ainsi que les perfectionner en vue de former une large élite sportive, sur tout le territoire tunisien.

Au terme de ce tour d’horizon, nous rappelons que dans les pays développés, le sport est un secteur économique à part entière représentant environ 2%du PIB. Or, ce marché nécessite des compétences à la fois managériales et organisationnelles, scientifiques et techniques.

D’ailleurs, de plus en plus les enseignements en gestion s’inspirent des valeurs du sport, facilement transposables au monde de l’entreprise pour en faire une véritable discipline inspirant de nouveaux parcours : management et ingénierie des sports, management des événements et loisirs sportifs, marketing et gestion du sport.

Enfin, Le sport et toutes les activités associées (loisirs, équipements…) constituent un indicateur important de la vie moderne caractérisée par une réduction du temps de travail.

Étaient présents plusieurs hauts sportifs et personnalités.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.