Tourisme tunisien : Une refonte totale exigée

2
1510

Une refonte structurelle du Ministère du Tourisme, est exigée, pour mieux répondre aux besoins du secteur.

Cette réforme totale à court et moyen terme (CMT) comporte les recommandations suivantes, à savoir :

  • Mise à niveau du tourisme tunisien, dans tous les secteurs en rapport.
  • Refonte de classification des hôtels. Rescencer et contrôler aussi les maisons de hôtes. Mais aussi toutes unités en rapport direct ou indirect avec le tourisme tunisien.
  • Accélérer la mise en place des recommandations du Livre Blanc. Afin de sauver une partie importante du tissu d’entreprises, et de permettre aux entreprises du secteur de dégager des marges de manœuvre financières pour les développements futurs.
  • La qualité et la formation des dirigeants, et du personnel dans tous les secteurs.
  • Le « branding » (NDLR : l’image de marque). Renforcer la Promotion de l’offre tunisienne, en consolidant la visibilité de la Tunisie sur les marchés émetteurs (produits, région, services). Et en mettant en place, un plan marketing ambitieux, reposant sur des objectifs quantitatifs par marché.
  • La modernisation du secteur. Créer le cadre institutionnel requis, en adaptant la gouvernance touristique aux exigences du tourisme moderne. À  travers d’une part, l’amélioration du management des projets par une séparation entre la gestion et le patrimoine. Et d’autre part, le renforcement du rôle des instances organisationnelles (l’ONTT, l’AFT, le Ministère du Tourisme et les Fédérations des professionnels du tourisme). Afin de mieux accompagner le processus de modernisation.
  • Construire un tourisme Web compatible. Car le recours aux TIC est devenu incontournable, pour améliorer l’attractivité du site Tunisie. Cela pourrait se faire à travers la présence des unités, sur les centrales de réservation en ligne.
  • Améliorer l’accessibilité de la destination Tunisie. Via la restructuration de la compagnie Tunisair, et l’accélération de la mise en place de l’Open sky.
  • Mettre à niveau le parc de moyens de transport terrestre, afin de garantir la réussite de la politique de diversification (visite des sites historiques, shopping, agrotourisme, santé,).

Tabler pour augmenter le nombre de personnes du tourisme de masse à 20 millions en 2020. Soit 1% de part de marché, sur les 2 milliards prévus dans le monde.

Mais pas que, faut surtout investir lourdement pour la mise en place d’un tourisme très Haut de gammes. L’île de Kerkena ou autres lieux paradisiaques sont concernés. Pour les quelques dizaines de milliers de fortunés de par le monde. C’est l’avenir, ce qui rendra le secteur plus rentable, assurant une plu value plus importante.

Faut pas oublier que ce secteur est sinistré avec plus 4,6 milliards de dinars de crédits bancaires impayés chez les hôteliers (2019). Ceci pour plusieurs raisons, dont une carence totale d’un contrôle d’accompagnement à posteriori de l’administration de tutelle.

Le Covid-19 en 2020-2021, est un facteur aggravant de la débâcle du tourisme tunisien. Beaucoup d’unités touristiques ont mis la clé sous la porte, voire à l’extrême en faillite.

Faut corriger le tir et vite, le tourisme est stratégique pour le pays, les recettes en devises devront atteindre l’équivalent de 10 milliards de dinars en 2025 (5,6 en 2019).

Quoique faut le dire, le tourisme en Tunisie mais aussi de part le monde, est un secteur économique très fragile et incertain. Et pour causes sujet à s’arrêter net à tout moment suite :  Pandémie, terrorisme, émeutes sociales, guerres ou autres.

Mais faut faire avec, sachant comme préalable à tout le reste, pour faire venir les touristes en masse en Tunisie. C’est surtout la stabilité politique-sociale, la force de loi, l’hygiène-environnement, la qualité services-produits, et l’acceuil.

 

(Extrait de ma publication de février 2016 : « Mes 30 Grandes réformes pour un réel changement en Tunisie »)

 

2 Commentaires

  1. Mon essai de mars 2023 .. sachant comme préalable à tout le reste … pour faire venir les touristes en masse en Tunisi & les touristes VIP … C’est surtout la stabilité politique-sociale, la force de loi, l’hygiène-environnement, la qualité services-produits, et l’acceuil.

  2. Mon essai de mars 2021 .. sachant comme préalable à tout le reste … pour faire venir les touristes en masse en Tunisi & les touristes VIP … C’est surtout la stabilité politique-sociale, la force de loi, l’hygiène-environnement, la qualité services-produits, et l’acceuil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.