Tunisie: Alerte rouge ?

0
738
Sous le titre « Un Tunisien sur deux souffre de troubles de la santé mentale », l’agence TAP a publiée le 11.09.2011 un article affirmant, d’après une enquête de l’OMS réalisée en 2005 et que l’ancien régime n’a jamais rendu public, que les troubles de la santé mentale touchent aujourd’hui les tunisiens « Il s’agit là, explique Dr Rim Ghachem, présidente de la société tunisienne de Psychiatrie (STP). Selon cette enquête, un Tunisien sur deux souffre de troubles mentaux, 37 pc des cas présentent des problèmes de dépression et d’anxiété. Sachant que depuis le 14 janvier 2011 il y avait plusieurs autres tentatives et plusieurs suicides de jeunes par le feu ou autres et pour les mêmes raisons,aussi qu’une tentative de Suicide collectif de 5 jeunes à lieu à kasserine déçus de n’êtres toujours pas recrutés dans la fonction publique après une longue attente.
Sachant que notre pays compte à ce jour 700.000 demandeurs d’emplois inscrits sans compter ceux qui ne le sont pas, soit environ 1 million de chômeurs, environ 25 % de notre population active . Sachant que cette situation est due à une gouvernance irresponsable voir mêmes criminelle de notre pays depuis plus de 50 ans. Aussi notre gouvernement provisoire actuel ni peu rien, impossible de solutionner ce désastre socio-économique en quelques mois et que le ministre de l’emploi fait de son mieux avec beaucoup de volonté mais que ça le dépasse, d’ailleurs il l’avoue. Il confirme que pour résorber cette situation il faut 5 ans et plus, voir même qu’il aura 200.000 chômeurs de plus pour la fin décembre.
Sachant qu’ “ Une société qui ne donne pas de travail à ses jeunes est une société suicidaire » . Aussi nos dirigeants n’endossent pas à eux seuls cette tragédie nationale, les tunisiens aussi, par leurs passivités, leurs chacun pour soi , et leurs carences de citoyenneté , ont une grande part de responsabilité. Aussi je tire une sonnette  » D’alerte rouge » à nos prochains gouvernants de transition pour régler en extrême priorité cette « Pathologie suicidaire de notre société », qui pourrait toucher la sûreté de l’ état , donc Il en va de notre salue nationale.
D’ailleurs vu la gravité de la situation et son caractère pathologique j’invite nos décideurs à consulter Immédiatement des sociologues, des médecins spécialisés en psychologie et psychiatrie et autres, pour gérer à bien ce défi national. Dans l’attente de trouver du travail. Bien sur je rassure mes amis facebook , ceci n’est pas un“ épouvantail“ pour faire peur c’est pas le but ,mais j’espère que ce commentaire fasse un “effet d’électrochoc “ à nous tous tunisiens : dirigeants , partis , indépendants , ONG , et citoyens de la société civil pour nous secouer nous réveiller de cette mort clinique de plus de 50 ans.
Je termine pour dire que je suis optimiste, que je fait confiance à mes semblables grâce à leurs citoyennetés retrouvées et leurs génies pour éradiquer cette pathologie du chômage , et pour cause, n’avons nous pas inventer récemment un système D pour loger nourrir et même assurer des cours d’école à plus de 1,2 million de libyens sur notre territoire pendant plusieurs mois, alors ça sera de même bientôt pour nos 1 million de chômeurs , 2,5 millions de pauvres et 1 million de sans abris décents , maintenant la devise du tunisien est “vouloir c’est pouvoir”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.