Banque Mondiale : 5 milliards de dollars attendent d’être débloqués !

2
1389

Banque Mondiale :  «Aidez-nous à vous aider».

 

Ferid Belhaj (FBL), vice-président de la Banque mondiale (BM) sur la région MENA. Il a déclaré le 19 mars 2021, que ceux qui parlent de la rareté des fonds accordés à la Tunisie, c’est faux. Affirmant : “Il a été mis à la disposition de la Tunisie, un montant de 5 milliards de dollars, et 200 millions d’euros. Mais que la Tunisie ne l’exploite pas, et ces fonds sont estimés à 15% du PIB, et provenant de la BM ainsi que de l’Union européenne.”

FBL a aussi expliqué les raisons de blocage au niveau de certains projets. «Presque 5 milliards de dollars consacrés au peuple tunisien, attendent l’adoption de lois, et d’accords d’exécution au niveau de l’ARP».

FBL a également déclaré: « Ce qui se passe dans la région n’est pas satisfaisant. Car nous remarquons une accumulation de problèmes, en plus des interactions au niveau politique, et des problèmes économiques. S’y ajoute la récente notation de Moody’s, qui a beaucoup effrayé, même si elle était attendue».

On est gouvernés depuis 2011 par des incapables

Et d’expliquer que les chiffres indiquent, que 21% des citoyens tunisiens se retrouvent sous le seuil de l’extrême pauvreté, un taux qui n’a pas été enregistré depuis l’indépendance. Facteur aggravant d’un soulèvement populaire imminent, surtout au mois de Ramadan.

Et d’ajouter que la BM tient à ce que le financement du programme soit décaissé avant ce mois Saint. Il est question d’une enveloppe de 300 millions de dollars qui seront injectés dans l’économie en général. De manière à ce qu’un montant mensuel de 300 dinars soit alloué à un million de familles démunies, et pendant une année. Via le Ministère des Affaires sociales, avec sa base de données actualisée. Fixant ainsi le total des bénéficiaires à 4 ou 5 millions de citoyens.

FBL a également évoqué « une deuxième enveloppe, à hauteur de 100 millions de dollars, consacrés à la campagne de vaccination ».

Je considère que la venue en urgence semaine dernière de Férid Belhaj, en participant à plusieurs émissions TV et radios, ceci pour informer le grand public tunisien, de la grave situation dans le pays au bord de la faillite. Mais surtout de l’incompétence de nos gouvernants successifs, pour stabiliser et relancer le pays.

Ce qui a poussé la BM à prendre les choses en mains, en agissant directement sur terrain et en urgence, ceci pour éviter que la Tunisie s’engouffre dans le « scénario libanais ».

Mais je considère aussi que c’est surtout un réflexe natuel d’un bailleur de fond, loin d’être innocent. Ceci pour assurer le remboursement effectif et à échéances, de ses créances à hauteur de 130 milliards dinars. Dans un pays qui risque instantanément de sombrer dans le chaos total, avec un brusque effondrement de l’Etat.

Et c’est tant mieux pour nous, j’espère que cet effet électrochoc de FBL, réveillera les consciences populaires, et les sortira de leurs inertie coupable. Cette indifférence au sort du pays, pourrait être fatale à court terme, pour l’avenir de nos enfants.

FBL a conclu par une phrase que Jean-Yves Le Drian avait dite aux Libanais l’été dernier, quelques jours seulement avant l’explosion de la tragédie du port de Beyrouth : «Aidez-nous à vous aider».

2 Commentaires

  1. Je préfère qu’ils ne les débloquent pas vu la mafia que nous avons dans le Pays ils sont capables de les spolier à leurs avantages

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.