Dans un souci majeur d’information, de transparence et de participation de la société civile dans la prise de décisions, j’exige sous trentaine de jours de MM. Marzouki, Jebali et B.Jaafar de la troïka gouvernante, de mettre à la disposition des gouvernés ce qui suit :

1- Un site internet “opérationnel “ respectivement de la Présidence de la République, Premier Ministère et de la chambre de l’ANC, ceci avec une rubrique “ouverte et libre au public“ pour recevoir les suggestions, remarques, doléances et recommandations des citoyens.

2- Une adresse mail pour les mêmes raisons.

3- Une page Facebook et Twitter “personnel“ de nos trois Présidents de la troïka pareil comme Sarkozy, Obama et autres hauts dirigeants de ce monde.

Cette exigence concernera également l’ensemble des ministres, ministères du gouvernement et surtout des élus de l’ANC, ceci pour être à l’écoute des citoyens et rétablir la confiance perdue .

Cette interconnexion “moderne“ entre gouvernants et gouvernés remplacerai la mascarade des -bureaux de relations avec les citoyens- au sein de tous les ministères du temps de B.Ali qui ne servaient à rien, évidement les doléances par lettres, fax, télégrammes et autres moyens conventionnels serons toujours présents.

De même je conseille nos dirigeants à mettre en place en légiférant un système fiable de sondages des opinions publiques, de statistiques et recensements pour en tenir compte lors de prises de décisions à l’échelle nationale et même régionale dans les gouvernorats municipalités et autres institutions décisionnels publiques, ceci pour le bien de tous.

Également il sera opportun que nos décideurs s’informent au quotidien par la presse écrite, la radio, télévision et même internet pour être au diapason de la conjoncture mondiale.

De nouveau et depuis Septembre 2011, j’exige maintenant de Mr. Jebali Premier ministre de transition, la création d’une Chaine Parlementaire Tunisienne comme LCP Française pour une transmission LIVE TV des séances plénières de l’ANC (déjà acquis), mais également les débats des commissions, et aussi des cours d’initiations et de formations à la démocratie, ceci pour “enraciner“ une culture démocratique dans notre pays, le citoyen moyen en est novice et pour cause de 55 ans de dictature .

Je conseil à Mr. Rassa DG de la Télévision tunisienne de ne plus évoquer le manque de moyens financiers, logistiques, de délais et même politique pour faire cette chaine, et pour cause il a bien trouvé les moyens pour lancer 5 nouvelles chaines télévisuelles pour : infos, régions, sports, cultures et religions.

Sachant que la Chaine Régions démarrera le 2 janvier 2012, à la place de Watania 2. Ceci sans prendre notre avis comme citoyens et sans notre aval, je considère cette décision unilatérale comme anti démocratique, j’irai même jusqu’à dire que ceci est du gaspillage de deniers publics, ce genre d’action devrai être sanctionné dans l’avenir .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici