« certains partis politiques sont seulement une façade derrière laquelle se cache des hommes d’affaires corrompus »

Hier dans une déclaration de presse, accordée au Parlement tunisien, le député Président de la « Commission parlementaire de la Réforme administrative », Badreddine Gammoudi (BG). S’est exprimé sur les opérations de blanchiment d’argent, qui ont eu lieu durant les 10 dernières années.

Le montant des capitaux blanchis placés dans des paradis fiscaux entre 2011 et 2019 s’élève à 10,5 milliards de dinars (4 milliards USD), a-t-il fait savoir.

Malheureusement les lobbies du blanchiment d’argent, sont protégés par certains partis politiques. Et même par certains blocs parlementaires, a-t-il ajouté. Faisant savoir que ces derniers, ont toujours voté contre tous les projets de lois, visant à limiter les fraudes financières.

À assainir la Tunisie de ces ennemis destructeurs

Ce crime contre la Nation, doit cesser de suite. Une « Opération Mani pulite » d’envergure, doit se faire de suite. Ceci pour passer large le Karcher, partout dans le pays. 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici